Le cardage

La laine une fois sèche est passée dans le battoir puis le loup via un système d’aspiration. Elle en sort sous forme de « flocons de laine » c’est à dire plus propre et aérée.

Laine dite en flocons
Crédit photo : Raphael Kann

La laine est ensuite cardée grâce à une série de rouleaux garnis de pointes qui épurent, homogénéisent et parallélisent les fibres de laine. Il en résulte un voile de laine qui s’enroule en des couches successives autour d’un tambour en bois de sortie. Cela donne une nappe cardée.

Jordane enroule la nappe en sortie de carde
Crédit photo : Raphael Kann

Généralement, nos nappes font 1,5 kg. Nous aussi en faire des plus fines, jusqu’à 1 kg. L’épaisseur de la nappe est variable selon les laines et le poids.

Nappes cardées 110 x 250 cm
Poids Superficie Grammage
1,5 kg 2,75 m² 545 g/m²
1,4 kg 2,75 m² 509 g/m²
1,3 kg 2,75 m² 473 g/m²
1,2 kg 2,75 m² 436 g/m²
1,0 kg 2,75 m² 364 g/m²

Il y a plusieurs utilisations possibles pour ces nappes :

  • Faire des couettes. Dans ce cas vous pouvez choisir un grammage spécifique. Nos nappes font entre 1 kg et 1,5 kg (sur demande) pour une dimension d’environ 110 x 250 cm. Vous pouvez faire faire vos couettes chez l’entreprise Tissages Cathares (09).
  • Faire du feutre. Vous pouvez le faire vous-même ou confier ce travail à l’entreprise Les ateliers de la Bruyère (43). Vous pouvez aussi choisir d’utiliser la machine à feutrer mise à disposition par l’Atelier du Bocage (31).
  • Filer manuellement à l’aide d’un fuseau ou d’un rouet.
  • Toute autre chose que votre créativité vous inspire…

 

On peut aussi choisir de carder la laine dans une machine plus grande spécialement conçue pour faire du fil.

Pour carder votre laine, plus d’informations ici.

depuis 1867