Lavage

De l'eau pour faire tourner ce qui fut un moulin
De l’eau pour faire tourner ce qui fut un moulin

La première des étapes de transformation est le lavage. La laine de mouton a la spécificité d’être très grasse, 50% en moyenne de son poids. Il est donc absolument nécessaire de la laver avant d’envisager une quelconque transformation.

Avoir des structures capables de laver la laine est indispensable à la valorisation locale de cette matière. Et il reste aujourd’hui moins d’une dizaine de lavages capables de laver à façon.

Le lavage de Niaux par sa taille modeste est parfaitement adapté à des lots de seulement quelques kilos jusqu’à des lots d’une tonne environ.

La capacité de lavage est de 200kg par jour, et jusqu’à 3 lavages par semaine.

Les tarifs de lavage sont ici:

N’hésitez pas à nous contacter pour plus de détails.

Au service de la filière laine!